LE VERRE DE BOHÊME


 

La tradition de la fabrication du verre en République Tchèque remonte à plusieurs siècles, des verreries existaient déjà au XIe siècle, mais c'est en pleine période baroque que commence son heure de gloire. Les verriers, sous l'impulsion du maître artisan Gaspard Lehmann, vont reprendre une technique abandonnée depuis des siècles, gravant puis taillant le verre comme on le ferait d'une pierre précieuse.
L'essor de l'industrie du cristal de Bohême perdure au XVIIIe et XIXe siècles, c'est à cette époque que les verreries tchèques les plus connues sont fondées (Crystalex Novy Bor, Sklo Bohemia Svetla, Kavalier, Jablonex). En 1920, la production de verre moulé atteint un développement sans précédent, en partie du à la finition de très grande qualité des maîtres verriers de l'époque. Quelques dizaines d'années plus tard, l’ouverture des frontières et la disparition des barrières douanières permettent au cristal de Bohême de retrouver un second souffle suscitant un intérêt accru de la part des touristes et des investisseurs étrangers.

L'éclat extraordinaire du verre de bohême est surtout du à la grande qualité des sables verriers de cette région d'Europe centrale ainsi qu'à sa forte teneur en plomb. Ce sont les Allemands qui mettent au point ce procédé au XVIIe siècle obtenant un verre plus épais permettant une taille et une gravure plus profondes.

 

Revenir au sommaire


Panier  

Aucun produit

Total 0,00 €

Panier Commander